Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 cuisines et épicure

Aller en bas 
AuteurMessage
Patouraleur

Patouraleur

Messages : 349
Date d'inscription : 27/03/2011
Localisation : Belgique, province de Liège

cuisines et épicure Empty
MessageSujet: cuisines et épicure   cuisines et épicure EmptyDim 27 Mar 2011 - 13:03

pour recette et tous ce qui concerne la cuisine


Dernière édition par Praetus le Dim 12 Fév 2012 - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patouraleur

Patouraleur

Messages : 349
Date d'inscription : 27/03/2011
Localisation : Belgique, province de Liège

cuisines et épicure Empty
MessageSujet: Caldérade facile   cuisines et épicure EmptyLun 18 Avr 2011 - 10:35

Ingrédients:
  • 1 kg de pomme de terre
    1 kg d'oignon
    1 kg de tomate (fraiche ou en boite) (! si tomate fraiche ne pas oublier d'éplucher)
    1 kg de filet de poisson
    1 bouteille de vin blanc sec
    sel, poivre, laurier, harissa en pâte, ail
    1 poivrons
    Huile d'olive
    facultatif, purée de tomate, concentré de tomate


Réalisation:
éplucher les pdt, les oignons et les couper en tranches, nettoyer les tomates et les couper en tranches.
prenez une casserole haute et pas trop large, mettre de l'huile(d'olive si possible) dedans. Placer une couche d'oignons assaisonner, une couche de pdt assaisonner, une couche de tomate assaisonner et une couche de poissons. ajouter quelque lanier de poivron et un peu d'ail, assaisonner. recommencer jusqu’à ce que vous ayez épuiser tous les ingrédients. Ajouter une ou deux feuille de laurier, du harissa, la purée de tomate et le vin blanc.
Mettre à mijoter avec un couvercle. Plus la cuisson est longue, meilleur c'est. Au stricte minimum, 1 heure de mijotage.
Avant de servir, avec une palette ou une écumoire, hacher et mélanger la caldérade.

Réchauffer le lendemain, c'est encore meilleur !!

Rem. : un vin sec, sinon le gout est étrange, accompagner de pain pour saucer, dans son assiette on peux encore écraser les morceaux avec sa fourchette. Ne pas hésiter a ajouter du harissa dans son assiette ou de l’huile pimentée (maison c'est meilleur). Si on est pressez la cocote minute donne de bon résulta. Pour

_________________
Cordialement
cuisines et épicure Mini_632056dragonmarcuisines et épicure B10b19e8
Les Dragons Blanc d'Atlantis


Dernière édition par Praetus le Jeu 9 Fév 2012 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patouraleur

Patouraleur

Messages : 349
Date d'inscription : 27/03/2011
Localisation : Belgique, province de Liège

cuisines et épicure Empty
MessageSujet: L'HYPOCRAS DES FORGES   cuisines et épicure EmptyLun 25 Avr 2011 - 18:39

- 1 litre de vin rouge.
- 150g de miel.
- 30g de gingembre frais râpé.
- 3 clous de girofle.
- 2 étoiles de badiane.
- 2 bâtons de cannelle.
- noix de muscade
- 5 à 6 gousses de cardamome.


(Les épices sont pilés et si possible placés dans un linge avant la macération.)

Placer tous ces ingrédients dans une jatte; laisser macérer durant au minimum 24 heures.
Filtrer.
Consommer frais et assez rapidement car l'hypocras a tendance à refermenter ...

_________________
Cordialement
cuisines et épicure Mini_632056dragonmarcuisines et épicure B10b19e8
Les Dragons Blanc d'Atlantis
Revenir en haut Aller en bas
Patouraleur

Patouraleur

Messages : 349
Date d'inscription : 27/03/2011
Localisation : Belgique, province de Liège

cuisines et épicure Empty
MessageSujet: hypocras suite   cuisines et épicure EmptyLun 25 Avr 2011 - 20:25

Hypocras n°1

Pour 5 litres de vin rouge : 15 grammes de gingembre 5-7 bâtons de cannelle 15 clous de girofles 600 grammes de sucre

Prendre 1/5 du volume de vin, mélanger avec sucre et épices et faire chauffer tout doux 3h pour faire réduire et obtenir le sirop d’hypocras. Ensuite on mélange à nouveau le sirop avec le reste du vin... Le sirop se conserve assez longtemps si nécessaire.

Hypocras n°2

Origine : http://pages.infinit.net/celte/recettes/r-boissons.html#hypocras1

Pour 2 litre de vin rouge : 350 gr de miel 8 grammes ou 2 bâtons de cannelle 6 tranches de gingembre frais 24 clous de girofle 4 feuilles de macis (remplacées par ½ noix de muscade) 1 noix de muscade 1 pomme reinette coupée en tranches 12 amandes douces non pelées

Broyer ensemble la cannelle, le gingembre, les clous de girofle, le macis et la noix de muscade. Pendant ce temps faire chauffer dans une casserole le vin avec le miel. Ajouter doucement la poudre d’épices et mélangez. Quand l’ensemble est bien mêlé, sortir la casserole du feu. Concasser, sans les peler, les amandes douces. Les déposer dans un sachet en tissus (un bas dans ce cas) avec les tranches de pomme, et laisser infuser 5 minutes. L’hypocras devient alors clair et rouge. Mettre en bouteille et conserver à l’abri de la lumière.

Hypocras n°3 (Blanc)

Origine : http://membres.multimania.fr/inaeternum/hypocras.htm

Pour 5 litres de vin blanc (sec) : 30g de cannelle en bâton 500g de sucre 60g de racines de gingembre 20 clous de girofle 20 grains de poivre du setchuan (ou poivre normal)

Eplucher le gingembre et le couper en rondelle, réduire les clous de girofle en poudre et broyer le poivre. Combiner tous les ingrédients en mélangeant bien. Laisser reposer pendant 24 heures, puis filtrer.

Hypocras n°4

Origine : www.provins-medieval.com

Pour 2 litres de vin rouge : 60g de miel 50 g de sucre 20g de gingembre frais 10 petits bâtons de cannelle 10 graines de cardamome 5 clous de girofle 1 pincée de macis moulu (remplacée par ½ noix de muscade) 20 graines de maniguette (remplacées par 15 graines de poivre setchuan) 20 graines de coriandre

Délayer dans 2 litres de vin rouge le sucre et le miel jusqu’à ce que le mélange soit suffisamment doux. Dans une bourse en toile fine (compresses stériles), mettre le gingembre, les bâtons de cannelle, la cardamome, les clous de girofle, la muscade, le poivre setchuan et les graines de coriandre, le tout préalablement passé au mortier. Faire infuser trois heures, retirer la bourse.

Hypocras n°5

Origine : www.vie-medieval.com

Pour 2,5 l de vin rouge : 30 g de gingembre en dés 2 bâtons de cannelle 300 g de sucre 15 clous de girofle 7cl d’eau de rose

Vider le vin dans un grand récipient, style marmite. Eplucher le gingembre et le couper en petits dés Moudre les clous de girofle Mettre les épices (Gingembre, cannelle et clous de girofle) dans un ou plusieurs petits sacs puis les nouer. Mettre les sacs dans le vin, puis rajouter l’eau de rose et le sucre Laisser infuser 4 heures

_________________
Cordialement
cuisines et épicure Mini_632056dragonmarcuisines et épicure B10b19e8
Les Dragons Blanc d'Atlantis
Revenir en haut Aller en bas
Patouraleur

Patouraleur

Messages : 349
Date d'inscription : 27/03/2011
Localisation : Belgique, province de Liège

cuisines et épicure Empty
MessageSujet: recette que j'ai gouter   cuisines et épicure EmptyLun 25 Avr 2011 - 20:33


Flacon Hypocras de 40 grs - Apéritifs aux épices
Préparation pour 2 bouteilles de 75 cl
Composition : cannelle, gingembre, galanga, cardamome, girofle clou, muscade noix.

Versez dans un récipient les 40 grs de mélange avec 1,5 litre de vin. Couvrez et laissez macérer 72 heures environ.
Filtrez et sucrez avec 100 grs de sucre roux ou du miel. Se conserve entre 4 à 6 mois au réfrigérateur.

c'est l'hypocras que j'ai gouté, mais les proportion d'épice sont inconnue

_________________
Cordialement
cuisines et épicure Mini_632056dragonmarcuisines et épicure B10b19e8
Les Dragons Blanc d'Atlantis
Revenir en haut Aller en bas
Patouraleur

Patouraleur

Messages : 349
Date d'inscription : 27/03/2011
Localisation : Belgique, province de Liège

cuisines et épicure Empty
MessageSujet: recette pour cool   cuisines et épicure EmptyLun 25 Avr 2011 - 20:58

Le vin : rouge ici, il existe des recettes avec du blanc. Il est conseillé de se reporter sur un vin de table correct, pas une piquette – ce serait imbuvable malgré les épices -, ni un grand cru – ce serait alors un sacrilège. Et puis question budget, il faut quand même prévoir les 5 litres. Cela peut sembler beaucoup, mais entre le petit apéritif qui va bien et le cadeau maison à apporter chez les zamis (voire le succès inespéré de la liqueur obtenue ^_^), les réserves partent très rapidement !

Le miel : comme pour une recette précédente, n’importe quel miel (bio si possible…) point trop parfumé fera l’affaire. Et la présence de miel ne doit pas faire confondre l’antique breuvage avec l’hydromel, qui lui est obtenu par fermentation du miel (pas de vin), et qui, comme son nom l’indique, est donc composé d’eau et de miel. Razz

Les épices : comme je l’ai dit, chacun-e peut expérimenter la composition et le dosage qui lui conviendra. Pour ma part j’ai évité la vanille, qui me semblait par trop anachronique, et j’ai divisé par dix la dose de gingembre (100 g au départ) qui me paraissait éteindre tous les autres goûts… Enfin, n’ayant toujours pas trouvé de poivre de maniguette, je me contente pour l’heure de grains de poivre 5 baies, avec les moyens du bord.

Le flacon : est à surmonter de préférence d’un bouchon en liège (ils sont vendus par paquets, et taillés en cônes, sans mauvais calembour, pour faciliter le bouchage), qui au pire sautera gentiment tout seul si vraiment ça fermente trop. Contrairement à un bouchon vissé en métal, qui ne bougera pas et donc là risque d’explosion de la bouteille ! (Cela m’est arrivé avec encore un autre vin qui avait ‘champagnisé’ donc je préfère prévenir… En me rappelant de cette trouille bleue !)

Les chiffres… comptent parmi mes préférés, n’y voir en conséquence aucune obligation d’exactitude mais un clin d’œil à la magie des nombres Wink … En clair, si on met 52 graines au lieu de 49, il n’y a pas mort d’homme.

Le temps de préparation : l’intérêt particulier de l’hypocras est qu’on peut commencer à le déguster dès le lendemain ! Appréciable vertu, quand on a patienté des semaines pour la macération d’autres boissons. Et ultra pratique quand on est, par exemple, une semaine avant Nouwel et qu’on est fauché-e ^_
Note sur les 24h de macération : à ne pas dépasser, par contre. Le premier coup, j’ai tenté sur 48h et c’était déjà beaucoup trop fort.

La conservation : le mieux est de le boire dans l’année, au maximum. Le fait est que la composition est sucrée donc, en l’absence de sulfites (comme dans les vins non bio), la fermentation continue et le degré d’alcool augmente ainsi. C’est la même chose avec le vin d’oranges, très léger au début, et qui tape bien sur les petites têtes de fées à la fin Wink

_________________
Cordialement
cuisines et épicure Mini_632056dragonmarcuisines et épicure B10b19e8
Les Dragons Blanc d'Atlantis
Revenir en haut Aller en bas
Patouraleur

Patouraleur

Messages : 349
Date d'inscription : 27/03/2011
Localisation : Belgique, province de Liège

cuisines et épicure Empty
MessageSujet: votes   cuisines et épicure EmptyDim 12 Fév 2012 - 15:32

Bonsoir, c'est peut-être un peu tard mais voici la recette que je tiens de ma belle-mère liègeoise.
Bouquette liègeoise

½ kg. de farine ? 25 gr. de levure ? une pincée de sel ? 2 c. à s. de sucre vanillé ? une rasade d?huile (pour les rendre croquantes ) ? un petit verre de rhum ? raisins secs trempés ? pommes coupées en lamelles fines -

Délayer la levure dans une tasse avec du sucre et couvrir de lait tiède.
Faire un creux dans la farine et y verser la levure. Commencer à mélanger légèrement au début, ensuite ajouter du lait tiède (ou de l?eau) et 1 ?uf et mélanger avec la mixeur.
Quand la pâte est prête ( elle doit être assez liquide ) y rajouter le verre de rhum et la rasade d?huile.
Recouvrir le récipient ( qui doit être assez grand pour que la pâte puisse lever) d?un linge.
La pâte est bonne lorsqu?elle est montée et présente des petites bulles.
Pour les rôtir prendre margarine et huile : moitié-moitié.
Dans la poêle mettre une petite louche de pâte et ajouter soit des raisins secs trempées puis égouttés ou des pommes coupées fines.
Bon appétit !


_________________
Cordialement
cuisines et épicure Mini_632056dragonmarcuisines et épicure B10b19e8
Les Dragons Blanc d'Atlantis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




cuisines et épicure Empty
MessageSujet: Re: cuisines et épicure   cuisines et épicure Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
cuisines et épicure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Taverne :: Bistro-
Sauter vers: